Comprendre les différents types d’éclairage en photo !

L’éclairage est sans nul doute le concept c’est le plus important à maîtriser en photographie.

 

En effet si on revient à la nature du mot photographie, cela signifie « écrire avec la lumière ». Et donc, sans lumière pas de photo.

 

Lorsque vous serez à-même de gérer et de comprendre parfaitement les différents éléments qui influent sur la lumière, vous comprendrez comment la manipuler à votre guise afin de rendre exactement l’effet souhaité dans votre photo !

 

Nous allons voir ensemble différents termes incontournables que vous rencontrerez souvent et que vous devez comprendre pour maîtriser la lumière.

 

Une première distinction est à faire entre la lumière « naturelle » et la lumière « artificielle ».

  

La lumière naturelle est celle induite par la nature et donc le soleil, la lune, le ciel.

 

Vous êtes à la merci des éléments qui vous entourent et ne pouvez influencer le comportement de la lumière (à moins d’attendre simplement que les conditions deviennent celles que vous espérez).

 

S’il fait nuageux la lumière sera plus douce, à l’inverse, en plein soleil la lumière sera plus dure et les ombres plus marquées.

 

En plein soleil, la lumière est aussi plus intense. L’éclairage artificiel est beaucoup plus facile à manipuler, car vous pouvez utiliser divers accessoires pour améliorer l’ambiance lumineuse.

 

Dans ce cas, vous êtes le maître et décidez par vous-même d’un rendu ou d’un effet plutôt qu’un autre.

 

Lumière dure vs douce

 

Un éclairage doux est induit par une source de lumière diffusée ou dispersée grâce à certains éléments que nous allons voir ci-après.

Les ombres sont moins marquées et donc plus douces, elles aussi.

La lumière douce peut être créé grâce à une soft box ou un diffuseur que vous mettriez directement sur votre flash.

La lumière indirecte est donc dispersée dans toutes les directions et de manière moins brute sur le sujet.

La diffusion de la lumière

 

Une lumière diffuse est celle induite – par exemple – lorsque le ciel est nuageux.

La lumière est indirecte (car filtrée par les nuages).

Avec un éclairage artificiel, vous pourriez utiliser des soft box ou n’importe quel outil qui vous permettra de « casser » la lumière directe tout en la laissant toujours passer.

 

Lorsque la lumière est diffusée, l’éclairage est beaucoup plus doux et les ombres moins marquées.

On a souvent tendance à croire qu’il faut faire une séance photo lorsque le soleil est bien haut dans le ciel pourtant ce n’est probablement pas le choix le plus judicieux ou en tout cas, pas le plus facile à gérer.

 

Des ombres moins marquées et une lumière plus douce permet de changer l’humeur de la photo et son atmosphère. C’est en général la lumière qu’on tente de recréer en studio (sauf cas particulier).

Bien entendu vous pourriez utiliser n’importe quelle sorte de matériaux semi-transparents afin de casser la lumière directe, et donc de la dispersés.

La lumière réfléchie

 

Lorsque vous utilisez un réflecteur vous faites en sorte de rediriger les rayons d’une source lumineuse vers votre sujet.

La lumière est une fois de plus indirectement amener sur le sujet. Il existe de nombreuses façons de jouer avec la réflexion de la lumière par (exemple avec une feuille blanche ou tout autre élément très clair (par exemple : un mur qui pourra réfléchir les rayons lumineux)).

 

L’utilisation de réflecteurs est très courante en photographie de mode. Un réflecteur est peu coûteux et peut améliorer considérablement le rendu de votre photo.

La distance de la source lumineuse par rapport au sujet

Vous devez retenir 2 choses en ce qui concerne l’incidence de la lumière sur votre sujet en fonction de la distance qui sépare la source de ce dernier.

 

  1. pour 2 sources de diamètres égaux, la source disposée le plus proche de votre sujet, permettra des ombres plus douces. En effet, au plus vous reculerez votre source, au plus les ombres seront marquées. Evidemment, en reculant votre source, l’intensité lumineuse diminue, ce qui nous amène à notre point n°2
  2. Selon la « Loi en carré inverse », lorsque vous divisez par 2 la distance source-sujet, l’intensité lumineuse (d’une même source) est multipliée par 4. Par cette même loi, nous concluons que la surface éclairante de la source doit être 4 fois plus grande pour une intensité lumineuse multipliée par 2, si celle-ci reste au même endroit.

Front Light vs. Back Light

L’éclairage « Front Light » qui peut être traduit « éclairage avant » est tout simplement un éclairage qui serait focaliser directement sur la face avant de votre sujet. Cela créer un minimum d’ombres puisque toutes les zones sont éclairées.

 

Elle peut être très intéressante lors ce que l’on photographie avec une composition symétrique puisque les ombres ne rentreront pas en ligne de compte dans le dessin de la composition. Cela accentuera l’idée de symétrie dans votre photo.

 

La « Back Light » ou « contre-jour » est tout l’inverse. La source vient derrière le sujet, un halo de lumière se crée autour de lui et vous ne voyez plus que la silhouette de votre sujet (dans le cas extrême ou la source lumineuse est disposée pile derrière le sujet on parle aussi de « Rim Light »).

 

Cela permet une composition très esthétique dans votre image.

 

L’éclairage portrait « Loop »

Il est couramment utilisé pour la photographie de portraits mais fonctionne bien entendu pour tous les sujets.

Pour obtenir cet effet, placer votre source de lumière légèrement plus haut que le niveau des yeux et à 45° par rapport à l’axe regarder votre sujet.

 

Cet effet peut-être plus ou moins marqué en rapprochant ou en éloignant la source de lumière.

Un réflecteur peut être utilisé pour déboucher légèrement l’autre côté du visage. Cela crée un contraste relativement léger et esthétique sur le visage.

 

L’éclairage portait « Papillon »

Il tient son nom d’après le dessin de lumière qui est décrit sur le visage de votre modèle.

Vous le croiserez probablement dans les magazine de mode glamour.

Pour obtenir cet effet-là, placez la source de lumière en dessous du niveau du menton du modèle. Cela met en avant d’autres détails du visage comme les pommettes.

 

Éclairage portrait « Split » (ou latéral)

Il est produit lors ce que la lumière atteint votre sujet avec un angle de 90° par rapport à l’axe regarde celui-ci. Il créer une ligne droite qui divise distinctement les deux parties du visage. L’une éclairée l’autre totalement dans l’ombre.

 

Ici vous devrez probablement utiliser une source de lumière plus direct que la soft box afin (justement) de délimiter un maximum les ombres.

N’utilisez pas d’autres source qui viendrait déboucher le reste du visage l’idée est de jouer avec un contraste maximum.

 

L’éclairage « Rembrandt »

Ce style d’éclairage porte son nom de l’artiste dont les portraits étaient connus pour avoir un éclairage divisé avec le côté dans l’ombre créant un triangle de lumière sous l’œil.

 

Cette technique peut rajouter de la profondeur dans votre image.

Elle est délicate et nécessite de bien diriger la lumière au bon endroit. Une seule source de lumière est utile et une seule diffusion.

 

Placez votre source un angle de 45° est légèrement vers le haut par rapport au regard de votre sujet ensuite placez (éventuellement) un réflecteur de l’autre côté pour déboucher légèrement l’autre côté.

 

Il existe bien entendu beaucoup de manières différentes d’ajouter de la lumière dans votre image.

 

Par exemple, il est intéressant de faire parvenir un maximum de lumière sur votre sujet, au niveau de son œil le plus proche de l’objectif ou inversement, ce qui ajoutera de la profondeur dans votre photo, le mieux encore reste de tester plusieurs positions au moment de la prise de vue.

Mais n’oubliez jamais que « qui dit lumière, dit ombres ».

N’essayez pas à tout prix de supprimer toutes les ombres naturelles présentent sur votre sujet vivant ou non.

Apprenez à utiliser les zones obscures à bon escient. C’est comme cela que vous créerez les plus beaux clichés.

Vous souhaitez vous perfectionner davantage en photographie ? Découvrez mon livre « Se libérer de la technique en photographie », disponible sur Amazon > Cliquez ici !

Sachez par ailleurs que j’ai décidé il y a peu de créer une chaîne sur laquelle j’explique en détails et chaque semaine, comment obtenir un beau rendu dans un style de photo différent à chaque fois!

Vous pouvez cliquer sur le lien juste en dessous afin de voir la vidéo que j’ai concoctée rien que pour vous!

A très vite pour de nouvelles aventures!

admin8650

About admin8650