Donner un rendu naturel à vos photos, ça n’existe pas.

Bonjour et bienvenu dans ce nouvel article !

 

Vous l’avez lu dans le titre de ce contenu et je ne vais pas tourner autour du pot.

Arrêtez avec cette expression ! « J’essaye de garder un rendu naturel dans mes photos ».

 

Je pense honnêtement que ceux qui utilise cette excuse pour ne pas prendre le temps de se trouver « une patte », un style en photo ne se rendent même pas compte du paradoxe qu’implique leur passion face à cette idée.

 

En effet, dès l’instant où vous décider de poser les yeux sur un sujet, sur un objet, dès l’instant où vous décidez de votre approche et de votre point de vue sur celui-ci, vous n’êtes plus objectif et donc, ne donnez pas une lecture « naturelle » de ce qui se présente devant vos yeux.

 

Dès l’instant où vous décidez de nous montrer certaines choses et d’en omettre d’autre volontairement (car c’est bien cela la photographie), décider d’un cadre et d’un hors-cadre, vous ne pouvez prétendre nous montrer le monde comme il l’est réellement.

 

D’un individu à l’autre déjà, le rendu des couleurs est déjà différent.

Je suis personnellement daltonien et j’y connais un rayon sur la perception différente du monde qui nous entour.

Tous être humain a sa propre perception des contrastes, des couleurs et même des formes qu’il voit apparaitre chaque jour devant ses yeux.

 

Un rendu « naturel » pour vous ne le sera peut-être pas assez voire pas du tout pour votre voisin de palier.

 

Par exemple, j’ai déjà présenté à des clients une série de photos qui (comme à mon habitude) était très travaillée au niveau des couleurs. Pourtant, n’ayant pas eu l’occasion de voir les couleurs d’origine, leur première réaction fut d’aimer le rendu « naturel » des couleurs dans mes photos.

Pour le coup, il n’y a pas photo (vous aurez compris le jeu de mot), nous ne nous accordons pas du tout sur le terme « rendu naturel » puisque j’essaye volontairement de m’en éloigner fortement pour marquer ma signature en général.

Mais encore, d’une marque, d’un modèle de boitier, d’objectif à l’autre, de GRANDES différences de rendu et de couleur sont à prendre en compte.

Une fois de plus, il est indispensable d’avoir un comparatif entre les 2 rendus devant les yeux pour s’en rendre compte !

 

Lorsque vous vous dites « je vais juste un peu contraster les couleurs et garder celle-ci d’origine » encore une fois vous faites un choix. Êtes vous certain que dans la nature les couleurs sont plus contrastées que sur votre cliché ?

Ne trouvez-vous pas cette excuse pour ne pas prendre le temps d’approfondir votre connaissance du logiciel de retouche qui vous rebute ?

 

A l’époque (et encore aujourd’hui parfois) de nombreux photographes crachaient sur l’idée de pouvoir faire de la photo en couleur car « ce n’était pas ça, la VRAI photographie ! ». Alors qu’on s’accordera bien sur le fait que nous n’ayons jamais vu le monde en nuances de gris…

 

Aujourd’hui cela semble grotesque. Pourtant, croyez bien qu’ils pensaient dure comme fer à leur idée. En sommes-nous toujours là finalement à une autre échelle ?

Aujourd’hui la vraie photographie c’est celle qui n’est « pas trop » retouchée, mais qu’est-ce que ça veut dire ? A partir de quand sommes-nous passé dans le « too much » et ne sommes-nous plus dans une photographie « naturelle » ?

Je vous pose la question, moi.

 

Vous n’êtes pas encore convaincu ?

 

Lorsque vous décidez de travailler la profondeur de champ dans votre photo (Voir article à propos de la profondeur de champ ICI), êtes-vous certain que votre œil percevait autant les détails en avant-plan et en arrière plan que sur votre photo ?

Pourquoi décidez-vous donc d’effacer certains détails ou à l’inverse, de laisser apparaitre du contexte à l’arrière de votre sujet ?

 

De plus, il suffit par exemple de modifier les réglages internes de votre boitier pour que le rendu de votre photo se voit largement modifié. Encore une fois, ce sont les choix que vous ferez lors de la prise de vue qui retirent le coté « naturel » du sujet qui s’offre à vous.

 

Une dernière chose, lorsque vous tentez par exemple, de donner une teinte naturelle aux peaux de vos sujets. Il ne faut jamais oublier le contexte qui entour ceux-ci. Si un couple est assis dans l’herbe en pleine nature, je peux vous promettre que leur visage laissera apparaitre des nuances vertes dues à la réflexion de la lumière sur l’herbe.

Alors encore une fois, le plus naturel est-il de vouloir absolument supprimer le coté verdâtre de la peu de vos modèle où à l’inverse d’assumer la présence de verdure avoisinante ?

Vous devrez une fois encore élaborer un choix qui sera juste personnel et non plus ou moins naturel.

 

La photographie est une succession de choix, un art qui se travail, qui évolue et qui change de forme depuis des décennies.

Pourquoi se cantonner à une idée comme celle-là ?

 

La photographie n’est plus là (depuis longtemps) pour « retranscrire » uniquement un moment, une action, un souvenir ou un sujet.

Il est important de donner son opinion et son point de vue. Cela peut apparaitre aussi à travers la retouche.

 

Pour conclure donc, vous l’aurez compris, je pense que dans tous les cas, dès l’instant où vous prenez une photo, le sujet au centre de celle-ci a été modifié pour retranscrire une idée.

Alors tant qu’à faire, je pense qu’il vaut mieux essayer de transmettre votre point de vue plutôt que celui de votre appareil photo qui aura décidé seul de ce que signifie « des couleurs naturelles ».

Voilà j’espère sincèrement que vous aurez apprécié ce chapitre sur le rendu naturel dans vos photos.

 

Dites-moi dans les commentaires si vous avez d’autres éléments qui pourraient entrer en ligne de compte. Dites-moi si vous avez appris quelque chose ça fait toujours plaisir !

 

Je tiens à vous informer aussi, que j’ai écrit un syllabus qui vous permettra de vous libérer de la technique en photo ainsi qu’un plan d’action sur 30 jours pour les débutants!

Ce guide est totalement gratuit et vous trouverez le lien pour le télécharger juste en dessous donc si ça vous intéresse, n’hésitez pas !

Mon matériel :

            

Sachez par ailleurs que j’ai décidé il y a peu de créer une chaîne sur laquelle j’explique en détails et chaque semaine, comment obtenir un beau rendu dans un style de photo différent à chaque fois!

Cette semaine, c’était justement la photographie de fleurs qui était mis à l’honneur alors si cela vous intéresse, vous pouvez cliquer sur le lien juste en dessous afin de voir la vidéo que j’ai concoctée rien que pour vous!

A très vite pour de nouvelles aventures!

admin8650

About admin8650