Comment faire de belles photos minimalistes?

 

Aujourd’hui nous allons parler d’un style de photo un petit peu particulier qui pourra lui-même s’intégrer dans les différents styles de photos dont vous êtes adepte!

En effet la photographie minimaliste, même si elle est relativement particulière pourra parfaitement aller de pair avec la photographie de paysage, d’architecture, de portrait, à condition de respecter quelques règles simples que je vais vous énoncer ici.

Le maître mot de la photographie minimaliste est « Less is more » en d’autres termes, en montrer moins pour en dire plus.

Cela peut vous paraître particulier mais il existe bien une force dans l’absence et le vide qui composera votre image.

Dans cet article nous allons tout d’abord parler du concept de « Less Is More » pour enchaîner directement par la suite avec la composition qui sera l’élément clé de votre photo minimaliste.

Ensuite nous allons nous intéresser à la couleur qui aura un impact fort sur votre image.

Et finalement nous parlerons du traitement de votre photo en important votre projet dans Lightroom.

Less is more :

Il existe des dizaines de définitions qui pourraient convenir au minimalisme.

Laissez-moi vous présenter un petit résumé des différentes propositions que j’ai pu lire à droite à gauche :

Le minimalisme met l’accent sur le fait d’épurer au maximum votre image afin de donner une force décuplée à votre sujet (quel qu’il soit).

La composition :

  • Le fait que votre sujet soit directement présenté sur un fond uniforme (ou avec une profondeur de champ tellement petite que le fond semble l’être) simplifiera instantanément le lecture de votre photo.

Si le terme « profondeur de champ » ne vous évoque rien, je vous invite à lire cet article dans lequel vous trouverez la définition de ce terme ainsi que ses aboutissants.

  • Ensuite, vous devrez apprendre à composer avec l’espace négatif de vos photos.

En quelques mots, l’espace négatif est toute la partie de votre photo qui n’est « a priori » pas votre sujet.

Lorsque l’on débute en photographie, nous avons tendance à apporter beaucoup d’importance à notre sujet principal en oubliant que l’arrière-plan, l’horizon ou encore le ciel peuvent devenir un sujet à part entière et ainsi ajouter de la valeur à notre photo et à votre sujet initial.

L’espace négatif est un élément très important qui a mon sens est encore trop peu abordé lorsqu’on parle de photographie.

  • Affûtez votre œil à lire votre image dans son ensemble au-delà de votre sujet principal et votre photo en ressortira d’autant plus original.
  • Autre astuce pour apprendre à composer vos images minimalistes, jouez avec les formes qui vous entourent. Que ce soit la fenêtre d’un bâtiment, un panneau, un éléments graphique, observez le monde qui vous entoure et lisez avec vos yeux avant de chercher avec votre objectif.
  • Dernière chose importante en ce qui concerne la composition, essayez de lire votre sujet en termes de lignes, de points, de surfaces mais aussi de rapports entre les éléments avant de les voir comme des objets du quotidien.

Lisez de manière très primaire, voire carrément mathématique les différents éléments pour apprendre à lire en temps que minimaliste.

Prenez par exemple une maison d’architecture moderne composée très graphiquement et comparez-la à une maison plus rustique avec des décorations lourdes et chargées. Vous comprenez où je veux en venir?

La couleur :

Parlons maintenant un petit peu de la couleur ou de son absence qui peut-être tout aussi, voire plus forte.

Il est très courant de voir des photographies minimalistes en noir et blanc car incontestablement, ce post-traitement ajoute une certaine « simplicité » et « épuration » dans vos images.

Pourtant, le fait de jouer avec les contrastes forts, les couleurs complémentaires ou encore les dégradés de votre image pourrait s’avérer tout aussi intéressant!

Pour cela, le post-traitement sera votre meilleur ami !

Le post-traitement :

  1. Choix personnel : J’uniformise mon arrière plan en désaturant mes verts et jaunes
  2. Éventuellement recarder pour aligner avec la ligne des tiers
  3. J’utilise l’outils pinceau sur mon sujet afin de lui rajouter un peu de pep’s grâce à l’exposition, au contraste et à la saturation

Sachez par ailleurs que j’ai décidé il y a peu de créer une chaîne sur laquelle j’explique en détails et chaque semaine, comment obtenir un beau rendu dans un style de photo différent à chaque fois!

Cette semaine, c’était justement la photographie minimaliste qui était à l’honneur alors si cela vous intéresse, vous pouvez cliquer sur le lien juste en dessous afin de voir la vidéo que j’ai concoctée rien que pour vous!

A très vite pour de nouvelles aventures!

admin8650

About admin8650

Leave a Reply